Qui est Denis Machuel ?

Denis Machuel, directeur général de Sodexo, a succédé à Michel Landel en janvier 2018. Il désire, comme son prédécesseur, perpétuer l’esprit d’équipe insufflé par le fondateur Pierre Bellon et remettre l’humain au cœur de ses actions. Nous lui avons posé deux questions à l’occasion de son adhésion au mouvement « Patrons Champions du changement » :

Pourquoi avoir rejoint le mouvement « Patrons, Champions du Changement » initié par le Medef ?

« J’ai rejoint ce mouvement car je souhaitais m’engager personnellement et au nom de mon entreprise en faveur de la mixité femmes/hommes dans le monde professionnel, et plus particulièrement pour plus d’équilibre dans les fonctions d’encadrement. 

Je suis en effet convaincu que cette question n’est pas uniquement un combat féminin mais que c’est bien l’affaire de tous, hommes et femmes, à tous les niveaux de l’entreprise. Je suis aussi profondément convaincu que cette mixité hommes/femmes, comme les autres diversités, est source de performance pour l’entreprise. Notre étude Performance et Mixité nous a montré que les équipes dont le ratio hommes/femmes se situe entre 40 et 60% sont les plus performantes en matière de résultats financiers comme la croissance organique, la marge brute et la marge opérationnelle mais aussi non financiers comme l’engagement des collaborateurs, la fidélisation clients et l’image de marque. Les résultats sont très encourageants mais nous avons encore du travail à faire, c’est pourquoi des actions comme celles menées par le Medef ou Catalyst avec son mouvement « CEO Champion for change » sont primordiales. »

Qu’attendez-vous de ce mouvement ?

« Pour moi, ce mouvement doit créer une dynamique au sein de toutes les entreprises quelle que soit leur taille et il doit fédérer de plus en plus d’entreprises.  A notre niveau, nous sensibilisons nos clients, nos fournisseurs, nos communautés mais « Patrons, Champions du Changement » doit nous aider à élargir l’audience, à diffuser des modèles et des bonnes pratiques pour que nous soyons tous ensembles de plus en plus ambitieux pour la mixité dans notre pays et en Europe. Si nous ne nous mobilisons pas, l’écart de salaire entre les femmes et les hommes ne disparaitra que dans 217 ans ! Michel Landel, mon prédécesseur, est impliqué dans le Think Tank « Observatoire de la Mixité – Pour un progrès durable de l’équilibre femmes-hommes ». Le Think Tank, dont Sodexo est partenaire, a conduit les réflexions nécessaires pour comprendre les raisons d’une telle immobilité et surtout a proposé des solutions concrètes pour y remédier. Les travaux ont permis de dégager 6 mesures phares qui, mises en œuvre ensemble, parviennent à des résultats efficaces et visibles :

Mesure 1 : Présenter un engagement fort du dirigeant. Cette mesure est tout à fait en adéquation avec le mouvement Patron Champion du Changement.

Mesure 2 : Opérer un changement de culture durable dans l’entreprise, vers une culture de l’inclusion, par une sensibilisation de tous aux questions de la mixité dans l’entreprise.

Mesure 3 : Prendre en compte la différence entre les cycles de carrière féminins et masculins dans les processus Ressources Humaines et opérationnels pour procéder à un réajustement.

Mesure 4 : Fixer à chaque dirigeant et manager des objectifs individuels, précis et ambitieux, destinés à faire de la mixité un enjeu économique.

Mesure 5 : Partager en interne et à l’externe le tableau de bord des indicateurs de mixité.

Mesure 6 : Généraliser l’usage d’un langage inclusif.

La mobilisation de toutes et tous est aujourd‘hui le meilleur atout pour faire avancer la mixité. »

Les engagements de Sodexo

Le monde a accompli des progrès en matière d’égalité hommes/femmes en quelques années, la Journée Internationale des Droits de la Femme rappelle à la société de rester mobilisée pour cette cause qui célèbre la réussite économique, politique et sociale de la femme. Pour Sodexo il est capital d’encourager et de promouvoir la diversité à tous les niveaux d’une organisation mais aussi car il s’agit de l’affaire de tous, femmes comme hommes.

Sodexo a la stratégie ambitieuse d’atteindre 40% des femmes dans le top 1 300 des dirigeants en 2025. Pour ce faire, le conseil de dirigeants SWIFt a été créé pour proposer et mettre en œuvre son plan d’actions. Les progrès sont reportés directement au Comex Groupe.

Le groupe a imposé la candidature d’une femme dans les short-list des candidats aux postes de dirigeants et a engagé le leadership en le rendant responsable avec la définition d’un objectif de 10% sur bonus lié à la mise en place d’actions en termes de diversité et lié à la progression de la féminisation de l’encadrement.

Au niveau de l’entreprise citoyenne, Michel Landel, ancien « Patrons Champions du Changement », a soutenu les collaborateurs américains en 1996 pour mettre en place le programme Stop Hunger qui lutte contre la faim dans le monde car la Qualité de Vie commence tout d’abord par la satisfaction des besoins primaires. Stop Hunger a ainsi distribué plus de 6 millions de repas et Sodexo a investi près d’un million d’euros dans des programmes visant à autonomiser les femmes qui agissent contre la faim dans leurs communautés.

Sodexo est également signataire des Principes d’autonomisation des femmes des Nations Unies (United Nations – Women’s Empowerment Principles, – WEPs), qui incitent à promouvoir l’égalité à travers des initiatives locales et la mobilisation de relais d’opinion.

L’innovation et la transformation digitale font partie des priorités du groupe. Pour les grands groupes, retrouver l’esprit d’innovation n’est pas toujours facile. On pense souvent long terme mais il faut aussi commencer par de petites et simples expérimentations et l’intrapreneuriat est une bonne façon d’y parvenir. En effet, chacun peut être vecteur d’innovation et les leçons retenues ces 5 dernières années sont :

  • Se centrer sur l’expérience consommateur
  • Créer un espace de sécurité en cassant les barrières : Il faut que le terrain soit directement connecté au COMEX
  • Diffuser la culture d’innovation dans toutes les couches de l’entreprise
  • Encourager les équipes à expérimenter, à tester des idées
  • Mettre en place une culture d’innovation continue basée sur la collaboration et l’échange d’idées.

En 2016, Sodexo a lancé à destination de toutes les entités dans le groupe, un concours sur les projets les plus innovants : eNOVchallenge pour explorer les idées et projets des équipes en vue de créer de nouveaux services de Qualité de Vie. Plus de 550 équipes à travers le monde y ont participé. Une aide a ensuite été fournie pour les équipes dont les projets ont été retenus afin de les prototyper.

En 2017, des partenariats ont été créés avec des start-ups innovantes pour encourager les équipes à développer des compétences différentes.  Des « Innovation Days » ont aussi été mis en place avec des sous-traitants pour favoriser un esprit de co-création et retenir les meilleures idées.

Sodexo a l’envie d’offrir l’égalité des chances pour tous, que ce soit une femme ou un homme, une personne en situation de handicap ou valide, jeune ou moins jeune mais également quelle que soient les origines et les préférences sexuelles.

Le groupe a signé le Global Compact Agreement qui prône le respect des Droits de l’Homme. Ainsi 96,9 % des collaborateurs travaillent dans des pays où la politique des Droits de l’Homme est disponible dans au moins une langue officielle. Par ailleurs, Sodexo est présent dans 80 pays et ces pays ne sont pas tous au même niveau des politiques sociales ce qui a permis la décision de mettre en place un salaire minimum partout où Sodexo opère dans le monde.       

Sodexo s’engage à proposer à ses collaborateurs des formations et des opportunités de promotion interne. Les programmes mondiaux de formation, et notamment le programme « Ambassadeurs Sodexo » et les Sales Academy, Facilities Management Academy et Site Manager Academy, améliorent l’efficacité, renforcent la motivation et la fidélité des collaborateurs.

Sodexo est la seule entreprise au monde à proposer des services de qualité de vie à ses clients des Services sur Site, des Services Avantages et Récompenses et des Services aux Particuliers et a Domicile. Les services contribuent à la performance des clients, tout en favorisant l’épanouissement des équipes et le développement économique, social et environnemental des communautés locales avec lesquelles Sodexo collabore.

Depuis plus de 50 ans, Sodexo fait de la qualité de vie sa mission et son métier, défend l’idée que le bien-être des femmes et des hommes doit être le principal sujet d’attention des organisations dans leur recherche de performance.  La croissance de Sodexo repose donc sur un modèle vertueux : accompagner ses clients dans cette recherche de performance tout en participant au progrès de la société.

En 2015, Sodexo a organisé la première Conférence sur la Qualité de Vie à New York. Cet événement international a rassemblé 50 intervenants, ainsi que des personnalités aux profils variés : entrepreneurs, dirigeants de multinationales, académiciens, représentants d’ONG, politiques, pour échanger sur les grands enjeux liés à la qualité de vie, facteur clé de la performance des individus et des organisations.

L’objectif de ces conférences annuelles est de mettre en avant une série d’interventions et tables rondes visant à analyser l’impact de la Qualité de Vie sur la performance à travers différents aspects tels que : les bénéfices à tirer de la transformation des espaces physiques, le rôle des communautés locales, les différentes formes que peut prendre la reconnaissance, l’impact de la nutrition, le pouvoir de la révolution digitale pour favoriser une meilleure inclusion et l’impact de la mixité hommes-femmes sur l’amélioration du bien-être de tous.

Autant de sujets variés qui impactent et impacteront la qualité de vie dans le futur.

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :